Sur la route du GR6 ? Un projet et beaucoup de questions

2017 pourrait être l’année de la grande aventure. Celle du GR6, et ses plus de 1000 kilomètres, qui traverse le sud de la France des Hautes-Alpes à la Gironde. 

Nous envisageons de partir à la fin du printemps, pour trois bons mois de marche. Trois mois qui nous font déjà rêver, mais la décision n’est encore pas prise. Est-ce vraiment le bon moment ? 

Quoiqu’il en soit, avant de prendre la route pour si longtemps, il faut d’abord se renseigner. 


Les infos sur le GR6 ne sont pas faciles à rassembler. Ce descriptif, de la Fédération Française de Randonnée, indique que le GR6 est tracé entre Sainte-Foy-la-Grande, en Gironde, et Saint-Paul-sur-Ubaye, dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Une autre source d’info, plus détaillée, sur gr-infos, prévoit dix grandes étapes, d’une centaine de kilomètres chacune.

Pourtant, sur Géoportail, le tracé IGN du GR6 ne semble pas démarrer à Sainte-Foy-la-Grande, mais quelques dizaines de kilomètres plus bas, en dessous de Sauveterre-de-Guyenne. Mystère…

D’ailleurs, ce n’est pas ma seule interrogation. Si je marche sur les 1100 kilomètres, j’aimerais quand même savoir de quand date ce GR6, comment son tracé a-t-il été choisi ? Bref, son histoire !

carte GR6.jpg
Capture d’écran du site du Geoportail

 

Dans quel sens ?

Notre première intention était de partir de Gironde, département à partir duquel le dénivelé quotidien sera moins important, pour être plus aguerris à mesure que la difficulté augmentera avant d’arriver dans les Alpes.

Mais certains massifs du Sud-Est sont interdits aux marcheurs durant les mois d’été en raison des risques d’incendie, par exemple dans le Luberon. Compte tenu d’un départ fin mai, cela risque d’être trop juste.  Ou bien de nous contraindre à de nombreux détours.

Si un lecteur peut me renseigner, ou m’indiquer des sources intéressantes, merci d’avance ! Je vais continuer mes recherches et me procurer les cartes IGN d’arrivée et du départ pour y voir plus clair.

Quel équipement ?

Comme nous faisons déjà souvent de la rando en bivouac, nous n’aurons pas besoin d’acheter beaucoup d’équipements supplémentaires. À partir de cette liste de matériel pour six jours dans les Cévennes,  nous prévoyons d’acheter :

  • un appareil photo compact (pour moi, parce que le 5D n’est pas vraiment léger…)
  • un matelas (encore pour moi, parce que dormir sur ma mousse sans un minimum de gonflage pendant trois mois, non merci)
  • des sous-vêtements en Mérinos supplémentaires (parce que …)
  • des sandales extra-légères, pour le soir ou les jours de repos
  • un second pantalon qui se transforme en short
  • un pantalon de pluie
  • et surtout, une nouvelle tente, parce que notre Eureka! Spitfire duo XT est vraiment super pour l’été, mais elle reste assez lourde. Nous regarderons sûrement du côté des Hubba Hubba de MSR….

Une pensée sur “Sur la route du GR6 ? Un projet et beaucoup de questions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.